Chers spectateurs, 

Jusqu'à nouvel avis : 

ENTREE UNIQUEMENT AVEC CERTIFICAT COVID

Plus d’informations sur notre page billetterie

Je 30 juin à 20h
Réserver

Théâtre

La Locandiera, quasi comme

De Carlo Goldoni
Avec Brigitte Rosset et Christian Scheidt.
Mise en scène de Robert Sandoz

Je 30 juin à 20h
DÈS 12 ANS
DURÉE 1H45
SANS ENTRACTE
TARIF DE 28.- À 68.- CHF

Brigitte Rosset a pris un abonnement au Théâtre du Jorat. Elle y revient avec un quatrième spectacle après sa Carte blanche en solo en 2018, son duo avec Frédéric Recrosio, Les Amis, en 2019, et Ma Cuisine intérieure, en 2021, également en solo. La voici donc à nouveau en duo dans la Grange sublime, mais avec son complice Christian Scheidt et dans un tout autre registre. Ils virevoltent sur scène entre fiction et vraie vie, entre tous les personnages de la pièce et leur propre identité de comédien et comédienne, utilisant à merveille les nombreuses ficelles mises en place par le metteur en scène Robert Sandoz. Cette Locandiera, quasi comme, d’après Carlo Goldoni, est un bijou de drôlerie.

« Je n’ai peint nulle part ailleurs une femme plus séduisante, plus dangereuse que celle-ci », note Carlo Goldoni dans sa préface. Avec Mirandolina, il crée l’un des premiers rôles-titres féminins dans l’histoire de la Comédie italienne. Cette femme d’esprit a un charme naturel redoutable auquel succombent les voyageurs qui séjournent dans son auberge, notamment un comte et un marquis. Mais leur concurrence est bientôt perturbée par l’arrivée d’un chevalier dont la misogynie et les manières sauvages agacent cette sirène enchanteresse et aiguisent sa sensibilité. Elle n’aura d’autre rêve que de conquérir son coeur et d’assouvir son désir de vengeance.

La Locandiera (1752) fut l’une des premières pièces de théâtre de l’époque à être jouée sans masques ! C’est peu dire que Brigitte Rosset et Christian Scheidt avancent ainsi à visage découvert. Un divertissement sous forme de festin festif avec feu d’artifice final.

Texte Carlo Goldoni
Adaptation texte et Jeu
Brigitte Rosset et Christian Scheidt
Mise en scène Robert Sandoz

Création lumières Thierry Van Osselt
Production Cie Amaryllis 17
Costumes Anne-Laure Futin
Administration Régine Auer