8 juin 2018
Réserver

Chanson

Maria de la Paz

La chanteuse argentine
rend hommage à Astor Piazzolla

Durée 1h30, sans entracte

Dès 12 ans

Tarif de CHF 38.– à CHF 58.–

Un tour de chant peut parfois se révéler un tour de magie. Ou du moins, comme un moment magique. C’est le cas avec Maria de la Paz, qui chante de manière sublime Astor Piazzolla (1921-1992), ce mythe argentin qui fait toujours chalouper les corps et chavirer les cœurs.

Bandonéoniste et compositeur de son état, il est considéré comme le musicien le plus important de la seconde moitié du XXe siècle pour le tango. Ayant passé son enfance et sa jeunesse à Buenos Aires, Maria de la Paz le connaît depuis longtemps. Elle dit avoir été impressionnée, petite, par l’incroyable intensité de sa musique. Au fil des ans, elle a su apprivoiser ses peurs, se glissant dans ses partitions comme une charmeuse de notes.

Il a fallu que Maria de la Paz quitte l’Argentine pour revenir au tango. Depuis dix ans, elle voyage régulièrement entre ses deux horizons : l’enfance au Nouveau Monde et sa vie de femme musicienne en vieille Europe, à Lausanne plus particulièrement. Autour de l’oeuvre de Piazzolla, Maria de la Paz réunit cinq magnifiques musiciens aux origines culturelles plurielles. 

Maria de la Paz ne se cache pas sur scène. Se dévoiler, se mettre en danger, affronter les regards des autres ne l’intimide pas, elle qui a chanté dans la rue pendant des mois à ses débuts. Pas pour gagner sa vie, mais pour se sentir libre, à ciel ouvert, en toutes humilité et sincérité. Sur scène, elle est ainsi également et transmet avec charisme les valeurs que défendait passionnément Astor Piazzolla. Des valeurs humanistes intemporelles.

Une production 
Maria de la Paz créations

Mise en scène 
Lorenzo Malaguerra
Chant 
Maria de la Paz

Bandonéon, arrangements
Daniel Perrin
Piano, arrangements
Luis Semeniuk 
Guitare 
Ignacio Lamas
Contrebasse 
Jocelyne Rudasigwa
Violon 
Primasch

Lumières
Nidea Henriques
Son 
Bernard Amaudruz
Costumes et scénographie 
Kristelle Paré
Administration - diffusion 
Claudine Corbaz