Chanson

Ô bel été ! Chansons éternelles

Avec Marc Aymon et son groupe ainsi que les 30 accordéonistes de la ville de Bulle

Di 5 mai 17h
Durée 1h35, sans entracte
Dès 8 ans
Tarif unique CHF 48.–
HORS ABONNEMENT

On doit ce merveilleux projet au chanteur romand Marc Aymon. Il a sorti fin 2017 son cinquième CD, Ô bel été ! Chansons éternelles, un livre-disque et carnet de chant illustré par le dessinateur Cosey, lequel a reçu en septembre 2018, soit dit en passant, et pour l’ensemble de son oeuvre, le Grand Prix de la Fondation vaudoise pour la culture.

Quatorze chansons du patrimoine suisse d’avant 1930 sont arrangées et enregistrées de manière moderne. Dans l’écrin du Théâtre du Jorat, et en collaboration avec la salle CO2 à La Tour-de-Trême, le chanteur sera accompagné par son groupe de quatre musiciens, mais aussi par les 30 accordéonistes de la Ville de Bulle, dirigés par Lionel Chappuis.

Comme le dit Marc Aymon, « connaître le passé permet de mieux comprendre le présent et de construire l’avenir ». Pas question donc de sombrer dans la nostalgie avec ces chansons : « J’ai eu envie de passer du ‹ popu › à la pop ». Mais toujours avec la même finesse qui caractérise le travail de Marc Aymon. Le but de cet album (et de ces concerts), selon lui, est que l’on se retrouve, qu’on laisse les smartphones sur la table, qu’on parte en promenade dans la nature et que l’on chante ensemble. Ce pourrait être Le vieux chalet en version ballade ou Le retour de mai à la mode country.

Pas de doute, ce projet-là prend tout son sens avec l’histoire même du Théâtre du Jorat, inauguré en 1908, mais dont les résonnances actuelles, en pleine campagne comme dans les villes, ne cessent de faire vibrer les coeurs des artistes et des spectateurs.

Son Samuel Chappuis
Lumières David Glassey
Chant, guitare, ukulélé Marc Aymon
Guitare Frédéric Jaillard Hackbrett
Percussions Ephraim Salzmann
Contrebasse Fabien Sevilla
Batterie, percussions Nicolas Pittet

Les accordéonistes de la Ville de Bulle
Direction Lionel Chapuis

En coproduction avec le CO2 Bulle – La Tour-de-Trême, où le même concert sera donné vendredi 3 mai à 20h.