Choeur

Messa di Gloria

Un chef d'oeuvre de Giacomo Puccini avec plus de 180 artistes sous la direction de Pascal Mayer

Dès 12 ans
Durée 1h30, avec entracte
Prix des places de 28.- à 68.-
Une orchestration lumineuse, entre l'opéra et le sacré

"Le Théâtre du Jorat est un lieu mythique", souligne le chef d'orchestre et de choeur Pascal Mayer. "Des oeuvres qui ont si bien représenté l'esprit et l'histoire de notre pays, ses joies et ses peines, et qui sont parfois devenues des "tubes" comme Le Roi David, d'Arthur Honegger, y ont été créées. Mes différents choeurs ont eu la chance de chanter au Jorat des oeuvres composées pour cette salle : Le Roi David, bien sûr, mais aussi de nombreuses partitions de Gustave Doret, Frank Martin et Robert Mermoud, ou encore des oeuvres écrites presque sur mesure pour ce lieu comme les Noces de Stravinsky.

"D'où la structure de ces deux concerts, qui s'inscrivent dans le cadre de la 49ème Fête cantonale des chanteurs vaudois : une première partie en hommage à Gustave Doret, puis en seconde partie, la Messa di Gloria, ce chef d'oeuvre de Giacomo Puccini (1858-1924). Ils seront en tout environ 180 musiciens et chanteurs sur scène !

La Bible et les histoires sacrées de notre pays font partie intégrante des oeuvres créées au Jorat, c'est la raison pour laquelle la Messa di Gloria entre l'opéra et le sacré, trouve sa place dans ces lieux. Depuis sa redécouverte dans les années cinquante, elle est certainement devenue aussi célèbre que ses plus beaux opéras comme La Bohème, Manon Lescaut, Tosca ou Madame Butterfly. L'oeuvre est écrite pour un grand orchestre, deux solistes (un ténor et un baryton-basse) et un choeur. Elle est assez moderne pour l'époque. Au contrepoint d'école dans la fugue du Cum Sancto Spiritu s'ajoutent de magnifiques contours mélodiques et une orchestration lumineuse et originale qui sera une des marques de fabrique du Puccini de maturité.

Ajout au panier...

Ajout de votre commande en cours...

Réservez

Direction musicale
Pascal Mayer

Atelier choral, Fête cantonale
des chanteurs vaudois 2017
(140 chanteurs)

ORJP Orchestre Romand
des Jeunes Professionnels
(41 musiciens)

Solistes
Musa N’Kuna, ténor
Michel Brodard, baryton-basse

Première Partie (20')
Immortelles mélodies
de Gustave Doret (1866-1943),
écrites sur des textes
de René Morax (1873-1963)
pour le Théâtre du Jorat

Extrait de La Servante d’Evolène:
La neige fond sur les montagnes
(choeur mixte)
Extraits de Davel :
Ô jour le plus beau de ma vie
(choeur mixte et timbales)
Il était une fille (choeur mixte)
Extrait de Tell :
Prière du Rütli
(choeur d’hommes)
Extrait d’Aliénor :
Heureux celui qui revoit sa patrie
(choeur mixte)
Extrait d’Henriette :
Petit jardin plein d’ombre et
de parfum (choeur mixte)

Deuxième partie (45')
Messa di Gloria
Giacomo Puccini (1858-1924)
Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus -
Benedictus, Agnus Dei